Accueil > Catalogue > Ouvrage  Retour

Église et immigration : le grand malaise

Le pape et le suicide de la civilisation européenne

Laurent DANDRIEU

Dans cet ouvrage, Laurent Dandrieu dénonce le discours actuel du pape et des évêques sur la question de l'immigration : rappelant les impératifs de charité chrétienne, ils occultent la dimension politique du problème des migrants. Au risque du simplisme...

« Le chrétien laisse venir tout le monde », dit le pape François. Pendant que l'Europe, qui n'a déjà pas réussi à intégrer les précédentes générations d'immigrés, est soumise à un afflux de migrants sans précédent, l'Église catholique, plus que jamais, martèle l'unique impératif de l'accueil, donnant l'impression de se faire complice de ce que le pape lui-même a qualifié d'« invasion ».
Écartelés entre leur fidélité à l'Église et le légitime souci de protéger leur identité et leur civilisation, beaucoup de catholiques ressentent un malaise croissant. Plus largement, les populations européennes sont de plus en plus heurtées par un christianisme qui semble leur dénier le droit à la survie.
Cette incompréhension est-elle une fatalité ? L'Église est-elle condamnée à être prisonnière de la « culture de la rencontre » tant vantée par le pape, au risque de livrer le continent au chaos sans profit pour les migrants eux-mêmes ? Ou bien existe-t-il une autre voie, qui permette de réconcilier les impératifs de la charité authentique et la défense de la civilisation européenne ? C'est à ces questions que répond ce livre.

12 Janvier 2017
ISBN 9782750913618
288 pages

17,90 €


Biographie

Laurent DANDRIEU

Laurent Dandrieu est rédacteur en chef des pages « Culture » de Valeurs actuelles, pour lequel il suit également l'actualité religieuse. Il est l'auteur de plusieurs livres dont Woody Allen, portrait d'un antimoderne (CNRS Éditions), Dictionnaire passionné du cinéma (Éditions de l'Homme nouveau) et La Compagnie des anges. Petite vie de Fra Angelico (Éditions du Cerf).

La presse en parle

Le Figaro
« Un travail nécessaire et courageux. »
Le Point
« L'ouvrage est inspiré, charpenté, érudit. »
La Croix
« D'une plume érudite et pamphlétaire, qui cherche d'abord à convaincre, Laurent Dandrieu reproche aux papes successifs depuis Pie XII de faire passer l'accueil de l'étranger avant l'intérêt des "peuples autochtones". Ce qui les fait basculer, selon lui, dans un "angélisme de la charité ne se souciant pas des conséquences de ce (que le catholicisme) préconise, au risque de l'autodestruction". »
Famille chrtienne
« Journaliste àValeurs Actuelles, Laurent Dandrieu martèle que l'Église en fait trop et depuis trop longtemps avec les migrants. Journaliste reconnu, il mène l'enquête. »
Le Figaro Histoire
« Une grande rigueur, une honnêteté intellectuelle exemplaire [...]. Le livre choc de Laurent Dandrieu. »
Présent
« Un livre d'une grande densité et s'éloigne du champ de la polémique pour brosser dans les termes les plus mesures le grand déchirement des catholiques européens face à une fraction de l'Eglise qui participe - inconsciemment ou non - à leur disparition. »
France catholique
« Le déchirement des catholiques est constaté et proclamé dans la presse. ll éclate à la une de deux hebdomadaires, Valeurs Actuelles et La Vie, qui l'un et l'autre mettent en avant les mentes de leurs champions respectifs. A ma droite, Laurent Dandrieu (Église etimmigration, le grand malaise : le pape et le suicide de la civilisation européenne (Presses de la Renaissance), auteur d'un essai sur le grand malaise provoqué par le pape à cause de ses positions sur l'immigration. À ma gauche, si j'ose dire, Erwan Le Morhedec (Identitaire : le mauvais génie du christianisme (Editions du Cerf), qui met en cause l'obsession identitaire de certains catholiques. Je connais les deux hommes, j'apprécie leurs talents. Je conseille la lecture de leurs deux essais, qui suscitent l'un et l'autre la réflexion. La réflexion et la perplexité, car les sujets abordés sont d'une gravité et d'une complexité considérables. »