Accueil > Catalogue > Ouvrage  Retour

Journal des années de peste

1986 - 1991

Jean DUTOURD

Ces "années de peste" permettent à Jean Dutourd de regarder le monde politique français avec une saine ironie.

Dutourd est-il un philosophe, un humoriste ou un prophète ? Un peu tout cela à la fois. Il regarde le monde avec les yeux d'un vieux sage qui ne prend plus grand-chose au sérieux, qui en rit volontiers et à qui il arrive quelquefois de prévoir l'avenir.

Etant un écrivain, et par conséquent un moraliste, Dutourd traite de la politique non en commentateur ou en pamphlétaire, mais en romancier. Il la raconte comme une longue histoire émaillée de péripéties burlesques ou déplorables, dessinant les personnages avec une patte de caricaturiste, montrant ce qu'il y a au-dessus ou en dehors des événements, et qui est le tissu de la vie.

Le journal des années de peste est autant un journal intime qu'un journal de la France. L'auteur l'a écrit avec une complète sincérité, sans jamais se contraindre, ni acquiescer aux opinions reçues, ni céder à ce qu'on appelle le « politiquement correct », comme s'il ne s'adressait qu'à lui-même ou à un ami.

28 Août 1997
ISBN 9782259186599
420 pages

20 €


Biographie

Jean DUTOURD

On ne présente pas Jean Dutourd, l'auteur d'Au bon beurre, des Taxis de la Marne, du Siècle des lumières éteintes. Jeannot fut un grand succès. Jean Dutourd a publié dernièrement Les cinq à sept de Ferdinand Doucin, Le voyage du Tupolev, Journal intime d'un mort et Les perles et les cochons (tous publiés chez Plon).