Accueil > Catalogue > Ouvrage  Retour

La grenade et le suppositoire

Jean DUTOURD

Voici rassemblées les chroniques écrites par Jean Dutourd dans France Soir entre 1976 et 1978... des pensées incorrectes sous une plume acérée !

La chronique est un art qui tient du lancer de la grenade et de l'introduction du suppositoire. Je veux dire par là qu'il faut bien viser, afin que l'engin qu'on envoie éclate à la place exacte ou il doit éclater, et fasse tous les dégâts souhaitables.
Quant à l'introduction du suppositoire, c'est une manoeuvre tout aussi délicate et qui ne demande pas moins de doigté. Cela consiste à aborder le sujet de biais, de la façon la plus anodine possible, et à arriver par une gradation presque invisible à énoncer en queue d'article une chose énorme qui, dite d'entrée, aurait paru choquante ou ridicule.
Quand on met autant de soin, de sincérité, de rigueur, à composer un éditorial ou une critique qu'à rédiger quelques pages d'un livre, on est récompensé. Beaucoup d'articles finissent par faire une petite oeuvre en marge de la grande. Grâce au journalisme et à ses heureuses contraintes, certains auteurs ont eu l'occasion d'exercer des facultés ou d'exprimer des aspects de leur talent qu'ils auraient peut-être dédaignés s'ils n'avaient pas eu besoin d'argent.
Jean DUTOURD de l'Académie Française

07 Février 2008
ISBN 9782259208000
322 pages

21,50 €


Biographie

Jean DUTOURD

On ne présente pas Jean Dutourd, l'auteur d'Au bon beurre, des Taxis de la Marne, du Siècle des lumières éteintes. Jeannot fut un grand succès. Jean Dutourd a publié dernièrement Les cinq à sept de Ferdinand Doucin, Le voyage du Tupolev, Journal intime d'un mort et Les perles et les cochons (tous publiés chez Plon).