Accueil > Catalogue > Ouvrage  Retour

Le roman de Beyrouth

Alexandre NAJJAR

Cette fresque romanesque raconte l'histoire d'une famille libanaise de la moitié du XIXe siècle à nos jours et, à travers elle, l'histoire du Liban contemporain.

Tout commence en 1858, place des Canons, à Beyrouth. Pris par le démon de la révolte, un tranquille fonctionnaire du Consulat de France, Roukoz, décide de pousser à la rébellion les paysans de son village natal maltraités par les féodaux... Et l'Histoire se met en branle : révolution, proclamation de la première République d'Orient... La libération du Liban est en marche !

Cette histoire aux multiples soubresauts, la mythique Beyrouth en fut le coeur écartelé. Alexandre Najjar nous la fait revivre à travers trois générations d'une famille libanaise. Histoire ou la tragédie côtoie sans cesse le cocasse, magnifiée par la mémoire de Philippe, le vieux narrateur aveugle, dernier survivant des petits-fils de Roukoz, qui se souvient tout haut pour nous.

Combinant adroitement fiction et réalité, Alexandre Najjar accomplit le rêve de son héros Philippe : ressusciter Beyrouth, sa ville crucifiée, en donnant vie à ceux qui l'ont aimée.

03 Mars 2005
ISBN 9782259198493
384 pages

20,50 €


Ses ouvrages

Biographie

Alexandre NAJJAR

Né à Beyrouth en 1967. Il est l'auteur de romans (dont Les Exilés du Caucase, Grasset, 1995 ; Le roman de Beyrouth, Plon, 2005 et Phenicia, Plon, 2008, Prix Méditerranée 2009), de biographies (Khalil Gibran, Pygmalion, 2002), et de récits (L'école de la guerre, La Table Ronde, 1999) traduits dans une douzaine de langues. Avocat, responsable de L'Orient littéraire, il a obtenu le prix Hervé Deluen décerné par l'Académie française pour son action en faveur de la francophonie.