Accueil > Catalogue > Ouvrage  Retour

Les libérés

Mémoires d'un aliéniste, Histoire de fous

Ricciotto CANUDO

Paru en 1911 pour la première fois, ce roman magistral sur la folie anticipe, avec génie, les mouvements antipsychiatriques. Sa réédition critique offre un regard neuf sur la trajectoire d'un psychiatre atypique qui, refusant d'enfermer ses patients dans des catégories médicales, les soigne par la sexualité et la musique.
Face à la crise de la psychiatrie actuelle, sa réédition a paru nécessaire à Jean Malaurie, directeur de collection, à l'ethnopsychiatre Tobie Nathan et à Anouck Cape.

Les Libérés sont les Mémoires d'un aliéniste révolutionnaire. Conscient de la misère de la psychiatrie dans les années 1900 qui ose livrer les fous à une science sourde et aveugle, Ricciotto Canudo nous fait vivre, dans une écriture très moderne, le quotidien d'un hôpital antipsychiatrique, annonçant avec des accents visionnaires les années 1960 dont il est le précurseur ignoré.
Dans ce phalanstère libertaire, ou la sexualité et la musique participent aux pratiques thérapeutiques, s'engage une lutte de pouvoir entre le médecin aliéniste et son patient qui s'achèvera dramatiquement. Nous – les soi-disant bien portants – sommes esclaves de nos préjugés.

Préface de Tobie Nathan, postface d'Anouck Cape. « Hommage de Terre Humaine à un visionnaire » par Jean Malaurie.

30 Octobre 2014
ISBN 9782259207829
400 pages

22 €


Biographie

Ricciotto CANUDO

Ricciotto Canudo (1877-1923) est un écrivain français d'origine italienne. Cet intellectuel, très connu pour son apport au 7ème art et sa revue sur l'avant-garde artistique de son temps, fut moins remarqué pour sa vision novatrice de la folie. Très injustement ! Car, s'il est des précurseurs des mouvements antipsychiatriques, Ricciotto Canudo, ami intime de Picasso (qui fit son portrait), et d'Apollinaire, en est des plus des plus brillants et subversifs.

Bibliographie sélective :
La ville sans chef, Editions du Monde Illustré, 1910.
L'Usine aux images, Biarritz, Séguier, 1995
Manifeste des sept arts, suivi de À l'ordre du jour, La censure au cinéma ; Le public et le cinéma, TSF, Séguier, 1995, (réédition).