Accueil > Catalogue > Ouvrage  Retour

Romans

Jean DUTOURD

Six romans célèbres ou l'auteur raille la France des idées "mal reçues".

« A vingt-huit ans, un matin, je me regardai dans la glace. Je constatai que j'avais une tête de chien. Cela cause un choc. Mais le propre de l'écrivain est de ne rien laisser perdre. J'écrivis donc un roman dont le héros a une tête d'épagneul avec une truffe et de longues oreilles. Ce portrait me ressemble assez.

A trente-deux ans, j'eus envie de faire le roman vrai de l'occupation allemande. Tout le monde m'en dissuada. Je le fis quand même : ce fut Au bon beurre.

Dans Doucin je commençai à sentir la présence de Dieu dans le monde et dans les âmes. A quarante-deux ans, vers la page 500 des Horreurs de l'amour, je m'évanouis de surmenage. C'est un de mes meilleurs souvenirs.

2024 pourrait s'intituler Science-Fiction. Je dévoile ma vision de l'avenir : il ne reste plus dans le monde que des vieux et des pigeons. Et Mascareigne pourrait être de la politique-fiction.

Il est émouvant pour un auteur de voir quelques-uns de ses livres réunis en volume : il a l'impression d'être mort, ce qui est le comble du chic en littérature. »

Jean Dutourd

07 Octobre 1999
ISBN 9782259189453
1472 pages

25 €


Biographie

Jean DUTOURD

On ne présente pas Jean Dutourd, l'auteur d'Au bon beurre, des Taxis de la Marne, du Siècle des lumières éteintes. Jeannot fut un grand succès. Jean Dutourd a publié dernièrement Les cinq à sept de Ferdinand Doucin, Le voyage du Tupolev, Journal intime d'un mort et Les perles et les cochons (tous publiés chez Plon).